Le Port Autonome de Douala réception une nouvelle drague livrée par le constructeur IHC

0
136
Drague PAD

(BFI) – Le Port de Douala (Cameroun) acquiert du matériel pour améliorer les performances de sa régie de dragage, nouvellement créée. Les autorités viennent de réceptionner la drague Easydredge 2700 acquise chez le constructeur hollandais IHC.

Le Port autonome de Douala (PAD) informe qu’il vient d’accueillir, au poste 10 du port de Douala-Bonabéri, la drague Easydredge 2700 nouvellement acquise chez le constructeur hollandais IHC. « De la salle des opérations de Douala Port Security, les responsables du PAD ont suivi l’arrivée de la majestueuse drague depuis son entrée dans le chenal jusqu’à son accostage […] La drague pilotée par le capitaine Smith est partie du port de Rotterdam le 20 août 2020 pour rallier le port de Douala-Bonabéri », renseigne le PAD.

Le PAD a déjà acquis la drague aspiratrice stationnaire pour les plans d’eau et pieds de quais, la Beaver 50. A ces équipements va s’ajouter la drague aspiratrice en marche TSHD 3000 en cours de finition dans les ateliers de l’entreprise hollandaise IHC, 1er constructeur mondial de ce type de navire.

Tous ces équipements seront affectés à la régie de dragage nouvellement créée par l’autorité portuaire. Avec l’installation du top management de ladite régie, le 27 août, le PAD projette de réaliser un gain annuel d’environ 10,46 milliards FCFA.

A titre d’illustration, indique le PAD, sur les cinq dernières années, le coût moyen annuel des travaux du dragage se chiffrait à 17,16 milliards FCFA. Selon les prévisions liées à la gestion du dragage en régie, le coût moyen annuel de l’ensemble des activités de dragage du port de Douala-Bonabéri se situera à environ 6,7 milliards FCFA sur les cinq prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here