Le port autonome de Cotonou augmente son capital à 250 milliards Fcfa

0
44
Port autonome

(BFI) – La nouvelle est contenue dans Port Info, le trimestriel d’information du port de Cotonou (PAC) paru cette semaine. L’augmentation du capital du PAC de 16 à 250 milliards FCFA (24,2 à 378 millions d’euros) a été décidée au cours du conseil d’administration du 21 janvier 2020.

Cette décision « renforce notre crédibilité et accroît notre capacité de mobilisation des ressources pour répondre à nos objectifs de modernisation », affirme le directeur général du PAC, Joris Thys. « Tout en poursuivant les réformes structurelles, nous allons, cette année, œuvrer à la consolidation des acquis de notre communauté pour le bonheur de nos clients. »

Parlant justement de modernisation, les travaux vont se poursuivre cette année avec les opérations de dragage et d’extension. A en croire Joris Thys, le PAC pourra atteindre, d’ici à trois ans, 15 à 16 m de tirant d’eau partout dans la darse (de 11,5 à 13,5 m actuellement) et une surface de près de 270 hectares (soit 25 ha de plus). Une configuration qui permettra l’accostage des bateaux plus longs, de 340 m (contre 275 m aujourd’hui).

Joris Thys estime que ces efforts de modernisation du PAC permettront de passer de 526 000 à 800 000 conteneurs équivalents vingt pieds (EVP) d’ici à 2025. L’année dernière, le trafic global cumulé import/export et transbordement, au PAC, s’est établi à 10,09 millions de tonnes, en baisse de 1,85% en raison de la fermeture des frontières nigérianes.

Les activités du port participent à 90% des échanges commerciaux et jusqu’à 60% du PIB du Bénin. Le PAC contribue également de manière importante à la mobilisation des recettes douanières (entre 80% et 85%) et aux recettes fiscales (entre 45% et 50%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here