Le milliardaire camerounais Samuel Kondo, roi des emballages en carton, tire sa révérence

0
173
Samuel Nkondo

(BFI) – Opérateur économique très discret, Samuel Kondo est décédé le 11 mars 2020 dans sa ville natale de Douala, la capitale économique camerounaise. Âgé de 90 ans, ce richissime homme d’affaires tire ainsi sa révérence après un long séjour médical en France.

Milliardaire peu connu, mais très influent, il a été pendant des décennies le président du Syndicat des industriels du Cameroun (Syndustricam), et non moins membre du Gicam, la plus importante organisation patronale du Cameroun. Président du Conseil d’administration du Fonds national de l’Emploi (FNE), Samuel Kondo occupait le même poste dans plusieurs sociétés du pays.

Chef d’une famille issue de la bourgeoisie commerçante de Douala, Samuel Kondo contrôlait la fabrication des emballages en carton au Cameroun et dans la sous-région Afrique centrale, grâce à la société Socarto, qui bénéficie encore du monopole dans ce secteur. Également propriétaire de plusieurs imprimeries, cet industriel avait fait le choix d’investir dans des secteurs très peu en vue, mais lucratifs.

Avec la disparition de ce fils de Deido, à Douala, le Cameroun perd ainsi son 3e capitaine d’industrie en l’espace de 3 ans. Après le brasseur Joseph Kadji Defosso (2018) et Jean Samuel Noutchogouin (2019), le roi de l’aviculture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here