Le Groupe Sabc se dote d’un nouvel outil de production à 30 milliards FCFA

0
329
ligne de production
(BFI) – L’entreprise brassicole, filiale de Castel, dit avoir investi 30 milliards FCFA pour l’acquisition de ce nouvel outil de production pour améliorer sa productivité.

En novembre prochain, la société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC) doit amorcer l’exploitation de son usine de Ndokoti, présentée par le groupe comme « la première usine d’Afrique à s’offrir le nec plus ultra technologie de Krones ». En effet, la société a réalisé en ce début d’année, l’acquisition d’une nouvelle ligne d’embouteillage RGB (Returnable Glass Bottle) du constructeur allemand Krones.

Le coût de l’investissement est estimé à 30 milliards FCFA, pour une ligne d’une capacité de 45 000 bouteilles par heure. Elle produira des bières et des boissons gazeuses en formats 65 cl, 60 cl, 50 cl et 33 cl. D’après le top management du groupe SABC, l’acquisition de ce matériel de pointe rentre dans le cadre d’une vision (rénovation et innovation), celle d’assurer une qualité et une disponibilité constantes des produits de l’entreprise. Les informations rendues publiques par la société font état de ce qu’après les travaux préparatoires, les ingénieurs et techniciens sont actuellement à pied d’œuvre pour le montage de l’usine et les premiers essais interviendront bientôt. Cette nouvelle ligne va remplacer la ligne 4 de Koumassi et la ligne 6 de Ndokoti, toutes démontées.

Par rappel, le Groupe Sabc, filiale de Castel, dit employer près de 200 000 personnes au Cameroun (emplois directs et indirects). Cette performance semble largement au-dessus de celle, par exemple de l’agro-industriel public Cameroon Development Corporation (CDC), considéré comme 2ème employeur du pays après l’Etat. Ceci grâce à ses 22 000 emplois. L’entreprise veut également conquérir le marché américain de la bière.

A travers ses différentes bières et ses marques, elle souhaite satisfaire la demande de la diaspora camerounaise et africaine des Etats-Unis. En Europe (France, Belgique, Allemagne), les marques Sabc ont réussi à s’imposer sur le marché avec un réseau de distribution qui s’appuie sur RACINE S.A. et qui contrôle près de 4000 points de vente installés dans toute la France et qui revend aux Dom-Tom.

Par ailleurs, la Société des Eaux Minérales du Cameroun, entreprise du groupe Sabc, approvisionne en eau minérale Source Tangui l’armée américaine et la Minusca depuis quelques années. « Tout ceci témoigne de la reconnaissance de la qualité des produits du groupe Sabc, qui répondent aux normes et standards internationaux et qui se traduit par des volumes de vente de 54 339 hectolitres de boissons en 2018, en hausse de 63 % sur l’Europe et de 47 % sur les USA par rapport à l’année précédente », se réjouit le groupe français.

Avec EcoMatin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here