Le groupe français Duval proche de devenir actionnaire majoritaire d’une micro-finance au Cameroun

0
229
Groupe Duval

(BFI) – Le groupe français Duval poursuit avec l’expansion de sa diversification dans le secteur de la finance africaine. Il est en effet proche d’enteriner sa prise de participation indirecte et majoritaire, dans le capital du Fonds Cameroun d’Epargne pour le Progrès (FOCEP), une société de microfinance de deuxième catégorie basée au Cameroun.

L’information est contenue dans la note qui convoque une assemblée générale ordinaire de cette entreprise, et qui était normalement prévue le 6 avril 2020. Un des points à l’ordre du jour de cette rencontre est le constat par les actionnaires, de l’accord donné à la souscription de la SAS Finafrica au capital de FOCEP, par la Commission Bancaire d’Afrique Centrale (COBAC), le régulateur du secteur des banques et microfinances de la sous-région.

Finafrica est l’entité qui gère les activités « Finance » du groupe Duval. Elle a déjà apporté la ressource pour sa souscription à l’augmentation de capital, ainsi que les primes d’émission sur les actions qu’elle a reçues de FOCEP. Les conditions de la transaction n’ont pas été divulguées. On apprend qu’Eugène Nzouanjeu Yota, un homme d’affaires d’origine camerounaise basé à Paris, qui est le principal fondateur de FOCEP et en préside le conseil d’administration, aurait cédé une part de sa participation dans l’entreprise. Il n’est pas clair s’il a été payé en cash ou en action dans le capital de Finafrica, ou un peu des deux.

Un des nouveaux visages des investissements Français en Afrique ?

Le pôle finance du groupe Duval n’en serait pas à sa première acquisition de microfinance en Afrique. Il a aussi selon des sources bien introduites, repris le groupe de microfinance Finadev, présent en Guinée Conakry, au Tchad et au Benin. Il est difficile de trouver une trace de cette acquisition. Finadev a conservé sur son site internet l’information selon laquelle son actionnaire de référence est Emerging Capital Partners. Mais sur le site internet de cette firme de private equity, Finadev ne figure plus/pas parmi les sociétés financières de son portefeuille.

Finafrica qui devient l’actionnaire de référence de FOCEP est dirigé par Pierre Carpentier, une fin connaisseuse du micro-investissement et de la microfinance en Afrique, du temps où il pilotait la branche Afrique Centrale et Ocean Indien chez Investisseurs & Partenaires, un investisseur d’impact ciblant des PME majoritairement présente dans sur le continent noir. A cette occasion, il a présidé le conseil d’administration d’ACEP, une structure de microfinance de grande importance au Cameroun.

La progression du groupe Duval au Cameroun est à suivre. En plus de la finance, cette entreprise est aussi active dans l’immobilier, son principal secteur d’activité. Ses responsables ont signé en novembre 2019, un accord pour le développement d’une cité d’infrastructures immobilières au sein du complexe industriel et portuaire de la localité de Kribi, dans le littoral sud du Cameroun. Rappelons aussi, que l’entreprise a compté dans ses équipes Jules-Armand Aniambossou, un haut responsable franco-béninois, contact d’Emmanuel Macron, et qui a même présidé durant un temps, le Conseil Présidentiel pour l’Afrique, mis sur pied par l’actuel chef de l’Etat français.

Elise Nguélé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here