Le groupe BGFIBank ambitionne de dépasser un total de bilan de 5.000 milliards de FCFA à l’horizon 2025

0
71
Henri-Claude-Oyima

(BFI) – A la faveur d’un récent entretien accordé nos confrères de Financial Afrik, Henri-Claude Oyima, président du Groupe BGFIBank a décliné quelques-unes des grandes ambitions de son institution bancaire dans le court et le moyen termes.

Interrogé sur les perspectives 2022 -2023 du Groupe, Henri-Claude Oyima est revenu sur le nouveau projet d’entreprise baptisé, « Dynamique 2025 ». Selon lui, ce nouveau projet démarré en 2021 est axé autour de cinq piliers stratégiques. Il s’agit notamment du renforcement de la gouvernance, de la transformation du capital humain, de la garantie des ressources, de la maîtrise des risques et enfin, du développement du Groupe.

De manière précise, a souligné Henri-Claude Oyima, « les ambitions de ce projet quinquennal sont de converger vers la trajectoire financière de dépasser un total de bilan de 5.000 milliards de FCFA à l’horizon 2025, en confortant notre statut de leader dans nos différents métiers : la Banque Commerciale, la Banque de Financement des Entreprises, la banque privée et la gestion d’actifs ainsi que les services financiers spécialisés et l’assurance ».

Avant de réitérer que : « le développement du Groupe BGFIBank continuera de s’appuyer sur son idéal, la recherche perpétuelle de l’excellence au service du financement des économies africaines ».

« Pour ce faire, nous allons renforcer et consolider notre leadership et notre ancrage en zone CEEAC tout en renforçant nos investissements en zone CEDEAO, avec un regard bienveillant aux pays anglophones », a fait savoir Henri-Claude Oyima.

Pour rappel, au 31 décembre 2021, les comptes de BGFIBank ont fait ressortir un total bilan de 3 906 milliards de francs CFA, soit une hausse de 11%. A cela, s’est ajoutée une augmentation des dépôts de la clientèle de 13% ; une augmentation des crédits à la clientèle de 10% ; un produit net bancaire de 207 milliards de francs CFA, en hausse de 5% ; un résultat net consolidé de 46 milliards de francs CFA en hausse de 4% et enfin, une solidité financière affirmée. Avec entre autres, une situation nette de 501 milliards de francs CFA en hausse de 12% ; un ratio de solvabilité (CET1) de 18% et une solidité financière maintenue à 20%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here