Le groupe Allianz Assurance investi 58 millions $ dans un fonds destiné aux énergies renouvelables en Afrique subsaharienne

0
321
ALLIANZ

(BFI) – L’Assureur allemand Allianz Group, via sa division Private Debt and Opportunities, a décidé d’apporter 58 millions $ au profit de Frontier Energy Fund II, la deuxième génération d’un fonds lancé en 2011, par la firme danoise Frontier Investment Management.

Cette initiative porte la taille du fonds à 227 millions $, soit un peu plus que les 200 millions $ de montant qui était ciblé à son closing final.

Rappelons qu’un premier bouclage du fonds a eu lieu en 2017 et avait permis la mobilisation de 116 millions $ et que ce fonds est la deuxième génération d’un autre qui lui, avait permis d’investir 70 millions $. « Notre investissement dans le fonds constitue un ajout important à notre stratégie d’investissement pour l’Afrique et à notre portefeuille mondial d’énergies renouvelables. C’est un bon exemple de la façon dont nous pouvons accéder à des marchés difficiles avec un profil risque / rendement attrayant en nous associant à un gestionnaire de fonds expérimenté », a fait savoir Sebastian Schroff un des responsables d’Allianz.

Jusqu’ici, le fonds a surtout été investi dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est. Mais ses gestionnaires envisagent à moyen terme de l’étendre à d’autres pays de l’Afrique subsaharienne.

Rappelons qu’avec cet investissement, Allianz rejoint d’autres investisseurs institutionnels dont le Proparco français ou le CDC britannique.

Par Félix Victor Dévaloix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here