Le Gabon élabore un cadre règlementaires de l’électricité et de l’eau

0
157

(BFI) – Le ministère de l’Energie travaille en ce moment à l’élaboration d’un code de l’eau et de l’électricité au Gabon. Il est question de « doter notre pays de textes de références adaptés à notre environnement économique et social. Tel est l’enjeu principal qui sous-tend ce travail faisant partie de la vaste réforme des secteurs eau et électricité, décidée par le président de la République », explique le ministère de l’Energie.

Dans le secteur de l’eau, le cadre réglementaire en élaboration, permettra entre autres de créer un Fonds de l’eau à même de faciliter l’autofinancement de ce secteur, apprend-on. Il permettra par ailleurs l’éclosion du secteur de l’électricité.

Une fois élaborés, ces textes devraient être présentés au Conseil des ministres pour validation avant leur adoption ou non par le parlement gabonais lors de la session parlementaire de mars prochain.

Prévus dans le Plan stratégique Gabon Emergent, l’élaboration du code de l’eau et de l’électricité va permettre de mieux réglementer ces secteurs au moment où le gouvernement gabonais essaie de trouver des solutions pour améliorer la qualité et la quantité de l’offre dans le pays. C’est dans ce cadre qu’a été lancé en 2020, par la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), un plan d’urgence d’un montant de 11 milliards de FCFA qui va permettre la réhabilitation et la construction de plusieurs infrastructures.

Plusieurs autres projets financés par les bailleurs de fonds comme la Banque mondiale vont être lancés dans les prochains mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here