Le Français Heetch quitte le Cameroun à cause du Coronavirus

0
172
Heetch

(BFI) – La start-up française Heetch, qui a lancé sa plateforme de location de véhicules et motos-taxis au Cameroun en septembre 2019, vient d’annoncer « la suspension » de ses activités dans le pays. Mais, des termes du communiqué rendu public à cet effet incitent plutôt à penser à un arrêt définitif des activités.

« Heetch, entreprise française, a démarré ses opérations au Cameroun en septembre dernier. Directement impactée par la crise du Coronavirus sur le sol français, Heetch a décidé de suspendre ses opérations au Cameroun, le dernier pays lancé, afin de recentrer ses activités sur ses autres pays. C’est pourquoi nous devons, à compter de ce jour, suspendre l’application dans la ville de Douala. L’équipe Heetch tient à remercier l’ensemble des passagers. Nous regrettons profondément de ne pas pouvoir continuer nos investissements au Cameroun », explicite la start-up.

Avec cette mauvaise nouvelle, c’est un réseau de 250 motos-taxis VIP, qui avait contribué à moderniser le transport par motos dans la capitale économique camerounaise, qui se ferme.

L’on se souvient que c’est le 8 mai 2019 que Heetch avait annoncé la réussite d’une opération de levée de fonds de 34 millions d’euros (environ 23 milliards de FCFA), pour s’implanter au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Algérie, au Sénégal et développer ses activités en Belgique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here