Le Cameroun sollicite 2 millions € de la BEI pour réaliser les études pour la réhabilitation du chemin de fer Bélabo – Ngaoundéré

0
22
Rail

(BFI) – La BEI va débourser 2 millions d’euros pour financer les études relatives à la réhabilitation du chemin de fer Bélabo-Ngaoundéré. Le coût total de renouvellement de cette voie ferrée, longue de 330 km, est estimé à 100,8 milliards FCFA.

Le président de la République, Paul Biya, a rendu public, le 20 juillet, un décret habilitant le ministre en charge de l’Economie à signer avec la Banque européenne d’investissement (BEI) un accord de coopération d’un montant de 2 millions (environ 1,31 milliard FCFA).

Ces ressources, indique le décret présidentiel, serviront pour le financement de l’assistance technique chargée de réaliser l’avant-projet détaillé et l’étude d’impact environnemental et social du projet de renouvellement de la ligne ferroviaire allant de Bélabo, dans la région de l’Est du Cameroun, à Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua. La longueur de cette ligne de chemin de fer est de 330 km.

Réalisée par le groupe espagnol Typsa, constitué de firmes d’ingénierie-conseil indépendantes, l’étude de faisabilité de ce projet avait été validée le 6 mars 2020. 

La BEI va contribuer à hauteur de 43 milliards FCFA au financement du renouvellement de cette ligne ferroviaire, inaugurée en 1974 et jamais renouvelée depuis lors. 100,84 milliards FCFA sont nécessaires pour la réalisation de l’ensemble du projet.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here