Le Cameroun est éligible au guichet de la BAD et de la FAD

0
511
BAD Cameroun

(BFI) – Le 30 mai dernier s’est tenu à Abidjan en Côte d’ivoire une rencontre organisée par la Banque Africaine de développement (BAD) sur sur les mécanismes de financements de l’institution et les profils des pays bénéficiaires des ressources de la BAD

Il est apparu au cours des échanges que le Cameroun et d’autres pays comme la Zambie, le Kenya, et tout récemment le Sénégal, ont l’opportunité d’être servis dans les deux principaux guichets de la Banque. Il s’agit d’une part, du guichet BAD pour les pays à revenus intermédiaires (Gabon, Nigeria, Afrique du Sud, Angola, etc.) et d’autre part, celui du Fonds africain de développement (FAD). C’est un guichet de financement concessionnel créé en 1972 pour les pays dits mixtes.

« Le Cameroun est effectivement un pays mixte. Ça veut dire qu’il a un revenu par habitant élevé et une gestion de la dette qui doit être sous contrôle. Ce qui fait que le pays a à la fois accès aux ressources du FAD, qui s’occupent des pays à faibles revenus et aux ressources de la Banque, qui sont légèrement plus chère que le guichet de la FAD », a expliqué Gauthier Bourlard, chef de la mobilisation des ressources à la BAD.

Le portefeuille des opérations approuvées par la BAD au profit du Cameroun est passé de 22 à 33 projets entre mai 2018 et avril 2019. L’engagement financier de cette institution a progressé de 1902 à 1121 milliards de FCFA au cours de la période sous revue.

Par Elise Nguélé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here