Le Cameroun en quête de 60 milliards FCFA sur le marché monétaire

0
281
BEAC

(BFI) – Le trésor public camerounais procèdera le 23 octobre 2019 prochain, à l’émission, par voie d’adjudication, des obligations du trésor assimilables (OTA) d’un montant de 10 milliards de FCFA.

D’une maturité de deux ans, ces OTA d’un taux de rendement de 3,40% doivent être souscrites au plus tard le 25 octobre auprès des banques et établissements financiers de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) agréés comme Spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) par le ministre des Finances du Cameroun.

Il s’agit entre autres d’Afriland First Bank, Bicec, Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (Bicig), BGFIBank Gabon, Crédit du Congo, Ecobank Cameroun, Ecobank Centrafrique, Société commerciale de Banque (SCB) Cameroun, Société Générale Cameroun, Standard Chartered Bank of Cameroon (SCBC), Union Bank for Africa Cameroon, etc.

Le Cameroun compte mobiliser, au cours de ce mois d’octobre, un montant global de 60 milliards de FCFA sur le marché de la Beac. Cela à travers une émission par bons du Trésor assimilables (BTA) de 26 semaines d’un montant de 20 milliards et par obligations du Trésor assimilables d’une maturité de 2 ans d’une enveloppe globale de 40 milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here