Le Cameroun actualise son Plan directeur d’industrialisation

0
37
Dion-Ngute

(BFI) – Le Plan directeur d’industrialisation (PDI) du Cameroun, dont la première mouture a été élaborée en 2016, est en cours d’actualisation, selon une information obtenue lors du dernier Conseil de cabinet tenu à Yaoundé, en janvier dernier.

Au cours dudit conseil, le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoke (photo), a rendu compte de l’état d’avancement du processus d’actualisation du PDI. « Des groupes techniques stratégiques sont à l’œuvre et examinent les contributions des administrations publiques, le secteur privé et la société civile », a-t-il déclaré. Les travaux d’actualisation en cours sont structurés autour des trois sanctuaires industriels nationaux (l’agro-industrie, l’énergie et le numérique) et les piliers industriels structurants (coton, les mines, la chimie pharmacie, les forêts et les hydrocarbures).

Le membre du gouvernement a rappelé que ledit PDI prévoit, dans sa première phase, l’encadrement de la mise en œuvre des projets structurants d’impulsion et le renforcement des unités industrielles existantes. À la fin de son exposé, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a demandé d’accélérer et de finaliser à brève échéance l’actualisation en cours dudit Plan.

Selon les autorités publiques camerounaises, le PDI vise à accroître la contribution du secteur industriel dans le PIB du pays. Cette contribution se situe officiellement à 13% actuellement. Le PDI devrait permettre de la porter à 24% au moins d’ici à 2035, échéance que le Cameroun s’est fixée pour devenir un pays émergent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here