Le budget 2020 de la communauté urbaine de Douala est de 57 milliards FCFA

0
339
Ntone Ntone
Fritz Ntone Ntone, Délégué du gouvernement auprès de la CUD

(BFI) – Le budget 2020 de la Communauté urbaine de Douala (CUD) est de 57 milliards de FCFA après vote du conseil de communauté tenu le vendredi 08 novembre 2019. Soit une hausse d’environ 8 milliards FCFA par rapport à l’exercice précédent qui s’élevait à 49,9 milliards FCFA. Ce budget, en hausse, est consacré en priorité au chantier du CHAN 2020 et de la CAN 2021.

Pour Fritz Ntone Ntone, Délégué du gouvernement auprès de la CUD, c’est un budget plus ambitieux avec une progression de plus de 16%. « Malgré la crise, les indicateurs, tant au niveau de la sous-région qu’au niveau national, en termes de croissance, sont optimistes », a-t-il indiqué. Ce budget prévisionnel de la CUD sera consacré prioritairement à l’organisation du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020, les préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021 et à la tenue des élections municipales et législatives. « Ce sont des rencontres qui demandent une certaine préparation en termes de conditionnement de la ville. Nous avons donc mis une dotation financière pour être à la hauteur et présenter un bon visage de la ville de Douala », a expliqué Fritz Ntone Ntone.

Selon des chiffres communiqués au cours des travaux, sur le plan sous régionale, la croissance économique est en progression. Se situant à 1,7 en 2018, elle est portée à 3,3 en 2020. Sur le plan national, la situation sociopolitique et sécuritaire se normalise graduellement et la croissance économique, en progression, est projetée à 4,5 en 2020. L’organisation du CHAN 2020, la préparation de la CAN 2021 et les élections municipales et législatives sont aussi des faits majeurs, qui impacteront certainement sur le budget 2020 de la CUD.

Les ressources budgétaires de la CUD devront également servir à poursuivre des projets routiers inachevés au cours de l’année 2019. Près de 60% des projets sont à l’arrêt. En effet, les travaux routiers qui ont commencé se sont arrêtés particulièrement pour des problèmes de financement. « Nous allons les relancer à hauteur de 50% de ce budget pour que les populations ressentent cela », a relevé le Délégué du gouvernement.

Ce dernier compte également poursuivre la rationalisation des dépenses au sein de la CUD. Depuis 2017, l’exécutif communautaire sous l’impulsion de son chef Fritz Ntone Ntone a engagé d’importantes mesures de réduction du train de vie réduction de 20% des stages académiques, réduction de 30% de l’effectif annuel des recrues du programme « Occupation Jeunes » et des stages de vacances, migration du service de gardiennage à agent de sécurité, baisse dans les dotations en carburant, suspension des perdiems dans les commissions et comités, réduction des formations et missions etc…

Elise Nguélé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here