L’assureur Chanas prépare une assemblée générale multirisques le 25 mai prochain

0
195
Chanas Assurances

(BFI) – L’assemblée générale ordinaire des actionnaires de Chanas Assurance annoncée pour la semaine prochaine à l’effet de statuer sur les activités de l’exercice écoulé présage peut-être de la sérénité retrouvée au sein de cette compagnie d’assurance. Il faudra sans doute attendre les délibérations du conseil d’administration pour se déterminer, car selon de fiables informations, des personnes physiques et morales contestent toujours la décision de la justice invalidant leur qualité d’actionnaires, revèle Financial Afrik.

L’ordre du jour portera notamment sur le rapport de gestion du conseil d’administration, le rapport général du commissaire aux comptes sur l’exercice 2021, le rapport spécial du commissaire aux comptes, l’approbation du bilan et des comptes pendant la période considérée, le quitus aux administrateurs, la ratification de la cooptation d’un administrateur et les pouvoirs pour les formalités.

D’après l’acte de convocation signé par le président du conseil d’administration Maurice Matanga, « tous les actionnaires ont le droit de prendre part à cette assemblée ou de s’y faire représenter par un mandataire de leur choix ». Ce qui laisse croire que « ceux qui se prévalent de la qualité d’actionnaires n’ont pas été régulièrement convoqué à l’assemblée ordinaire le 25 mai 2021 ne sont pas naturellement concernés », a confié un analyste. Une manière de dire que « les rebondissements ne sont pas à exclure ».

Autre inconnu, le point sur les actions détenues par l’ex président-directeur général Jacqueline Casalegno décédée en 2019, et dont des sources contradictoires font à la fois état du maintien de ses actions dans l’actionnariat par ses ayants droits (sa famille) et du rachat desdites 20% par la Société nationale des hydrocarbures (SNH), devenue précise-t-on l’actionnaire de référence avec environ 50% des parts.

Ces batailles internes ont fait perdre le leadership à Chanas Assurance dans la branche IARDT (Incendie-Accidents-Risques Divers et Transports) dans l’espace de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) où cette compagnie avait réalisé un chiffre d’affaires de 23 milliards de FCFA en 2012 (42 millions de dollars) contre 12 milliards ( 22 millions de dollars) actuellement.

D’un capital de 6 milliards, Chanas Assurance a enregistré un résultat de 683 millions de FCFA en 2019, en hausse de 16,2% comparé au bilan du précédent exercice. Le chiffre d’affaires consolidé du dernier exercice est très attendu, dans un contexte économique marqué par la crise sanitaire liée au Covid-19 qui impacte sur l’outil de production.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here