L’ASAC veut créer une unité mobile d’agents constatateurs pour faciliter une déclaration rapide des sinistres

0
219
Assurance

(BFI) – L’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (Asac) est en train de créer une unité mobile chargée d’assurer dans les villes de Douala et Yaoundé, un service de constat amiable rapide et gratuit. Objectif : permettre la déclaration rapide des sinistres.

Ladite unité sera constituée d’agents constatateurs qui sont des policiers et gendarmes. Les candidats ont jusqu’au 6 novembre prochain pour postuler. Leur mission, indique l’Asac, consistera, après avoir reçu l’alerte du bureau des appels de coordination, à se rendre sur les lieux de l’accident en vue de confectionner le procès-verbal (PV) de constat amiable, faire la prise de vues des deux véhicules sur le lieu de l’accident, remettre un exemplaire du PV à chacune des parties pour la déclaration du sinistre auprès de son assureur et informer les compagnies d’assurances concernées de la survenance de l’accident.

Cette initiative de l’Asac devrait peut-être régler les difficultés que les automobilistes éprouvent à renseigner les imprimés de procès-verbal de constat amiable qui leur sont remis à la souscription des polices d’assurance automobile. C’est dans ce sens que l’Asac a mis en place, depuis 2018, une convention d’indemnisation directe des assurés.

Ladite convention a pour but de favoriser l’indemnisation rapide des victimes des accidents de la circulation pour les dommages matériels qu’elles ont subis du fait d’autrui. Par ce mécanisme, les compagnies d’assurances entendent accélérer la cadence de règlement des sinistres au titre de la garantie « Responsabilité civile automobile ».

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here