La SODECOTON reçoit un appui de 64,3 milliards de FCFA pour le financement de la campagne 2019-2020

0
211
coton

(BFI) – Cet appui de la Banque Islamique de Développement (BID) permettra d’acquérir les intrants agricoles et de commercialiser le coton graine.

98 millions d’euros, soit 64,3 milliards de FCFA. C’est le montant de l’accord de prêt signé le 7 avril 2020 entre le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine ousmane Mey, et la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), organe spécialisé du groupe de la Banque Islamique de Développement (BID).

Ce financement permettra de financer la campagne cotonnière 2019/2020 de la Société de Développement du Coton (SODECOTON). «De manière spécifique, 20 millions d’euros (13.140.818.090 FCFA) serviront à l’acquisition des intrants agricoles et 78 millions d’euros (51.249.190.551 FCFA) à la commercialisation du coton-graine et de soja auprès des coopératives et des paysans», précise le journal Ecomatin, journal consacré à l’actualité économique et financière du Cameroun et de l’Afrique Centrale.

A travers ce financement, indique le journal, «la SODECOTON ambitionne relever sa production annuelle et surpasser celle de la campagne précédente. Le mastodonte de l’agro-industrie avait réalisé une production record de 320 000 tonnes de coton au cours de la campagne 2018-2019, une performance jamais accomplie par l’entreprise depuis 2004».

En termes de perspectives, l’unité agro-industrielle compte porter les quantités sorties des unités à 400 000 tonnes en 2022 et 600 000 tonnes en 2025. Des objectifs qui peuvent être atteints «si les investissements nécessaires pour la mise à niveau sont effectués», explique Mohamadou Bayero, directeur général de la SODECOTON dans les colonnes du journal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here