AccueilFinanceBanquesLa Cosumaf entend stimuler l’économie régionale à Libreville

La Cosumaf entend stimuler l’économie régionale à Libreville

-

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf) organise sa quatrième édition de la « Journée de l’émetteur » les 29 et 30 janvier 2024 à Libreville, au Gabon. Au cœur de cette rencontre stratégique se trouvent deux objectifs clés. Tout d’abord, sensibiliser les acteurs économiques de la région aux avantages du marché financier pour le financement de leurs projets d’investissement. Ensuite, établir un cadre précis d’accompagnement et de suivi pour les entreprises désignées par les États en vue de leur admission à la cote de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique Centrale (Bvmac), favorisant ainsi leur intégration dans le marché financier régional.

Cette initiative s’inscrit pleinement dans la stratégie globale de la Cosumaf, qui s’engage activement à attirer un nombre croissant d’entreprises vers le financement par appel public à l’épargne et la cotation sur le marché secondaire de la Bvmac. En tant que gardien et régulateur du marché financier régional, la Cosumaf met en avant son engagement en faveur de l’éducation financière et de l’accompagnement du développement économique, affirmant ainsi son rôle essentiel dans la promotion de la croissance économique durable au sein de la Cemac.

Cette quatrième édition de la « Journée de l’émetteur » marque donc une étape importante dans les efforts continus de la Cosumaf pour renforcer l’écosystème financier régional, offrant ainsi de nouvelles opportunités de croissance et d’investissement pour les entreprises de la région.

Paul Nkala

Rédaction
Rédaction
Média multi-support édité par l’Agence Rhéma Service, cabinet de communication et de stratégie basé à Douala, Business & Finance International regroupe des partenaires internationaux issus du monde des médias, des affaires et de la politique, mus par la volonté de fournir une information vraie, crédible et exploitable pour un investissement sûr en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici