La Beac ravitaille en liquidités les banques commerciales de la sous-région

0
71
Beac

(BFI) – 20 milliards de FCFA, c’est le montant que la Banque centrale met à la disposition des banques commerciales pour les permettre de mieux se déployer dans le financement des économies sous régionales. 

L’Institution d’émission monétaire de l’Afrique centrale vient au chevet de la cinquantaine d’établissements financiers en activité dans les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) en mettant à leur disposition, des moyens pour mener au mieux leurs activités.

D’après l’appel d’offres publié par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), les banques pourront se fournir en liquidité pendant le mois d’octobre, et plus précisément du 03 octobre 2019 au 31 octobre courant.

« La BEAC se propose de fournir de la liquidité au système bancaire sur le marché monétaire au titre de l’opération d’injection de liquidités à maturité longue pour un montant de 20 milliards de FCFA », précise le communiqué rendu public le 1er octobre dernier par le Gouverneur de la BEAC Abbas Mahamat Tolli.   

D’une maturité d’un mois, et avec cinq soumissionnaires au maximum, le Taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO) qui est de 3,5% est de type taux d’appel d’offres variables fermes répondant aux conditions du marché sous-régional.

Les actifs admis en garantie des opérations de refinancement de la Banque centrale suivant la décision du Comité de politique monétaire (CPM) de la BEAC en vigueur depuis le 31 octobre 2013.

C’est le 31 octobre 2018 que la BEAC avait décidé au terme d’un CPM d’un relèvement du taux directeur de 2,95% à 3,50 % traduisant un renchérissement du coût de crédit dans les pays de la CEMAC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here