Jean Sébastien Boutet, nouveau DG de Canyon Resources Cameroun

0
62

(BFI) – Le 16 novembre 2021, la junior-minière australienne Canyon Resources, qui détient des actifs sur la bauxite de Minim Martap et Ngaoundal au Cameroun, à travers sa filiale Camalco, a annoncé la nomination d’un nouveau directeur général. Il s’agit de Jean Sébastien Boutet (Photo), qui remplace à ce poste Phillip Gallagher. Il prendra officiellement fonction le 1er janvier 2022, annonce Canyon Resources.

Le nouveau promu est un fin connaisseur des projets bauxitiques. En effet, Jean-Sébastien Boutet est un ancien membre du Conseil d’administration de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), et a également travaillé avec Alufer Mining sur le projet de bauxite Bel Air, toujours en Guinée. « C’est un dirigeant exceptionnel qui est impatient de mettre son expérience et ses relations à profit. Il s’agit d’une progression naturelle alors que Canyon passe de l’exploration et de la phase d’autorisation du projet Minim Martap à la phase de construction et d’exploitation », a commenté Cliff Lawrenson, le PCA de la compagnie.

Cette nomination survient au moment où le projet de bauxite de Minim Martap, dans la partie septentrionale du Cameroun, atteint une étape décisive dans son développement. L’on se souvient que le 27 octobre 2021, Canyon Resources a annoncé avoir reçu notification du ministère des Mines du Cameroun, de l’ouverture des négociations en vue de la signature d’une convention minière, préalable à l’autorisation d’exploitation. Les négociations devront s’achever au mois de décembre 2021.

Pour rappel, selon les dernières analyses effectuées par Canyon Resources sur ce gisement de bauxite, dont le début de l’exploitation est prévu pour l’année 2022, sur 16 des 79 plateaux bauxitiques identifiés, le potentiel atteint désormais 892 millions de tonnes, dont 250 millions de tonnes à « très haute teneur », idéales pour la production de l’aluminium. Selon James Durrant, le chef du projet chez Canyon Resources, l’analyse des 63 plateaux restants devrait porter le potentiel du gisement à environ 2 milliards de tonnes de bauxite. Ce qui en ferait « probablement le plus grand gisement du monde, en quantité et qualité », précise-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here