Jean-Claude Ngbwa, nommé DG de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale

0
1030
President_JC_NGBWA_Vivindi4
Jean Claude Ngbwa, Directeur Général de la Bvmac, assurera l'intérim jusqu'en fin d'année

(BFI) – Il ne sera pas resté longtemps en repos. L’ancien directeur général de la Commission des Marchés Financiers (CMF) est le tout nouveau directeur général de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC). Jean-Claude Ngbwa aura pour PCA le gabonais Henri-Claude Oyima, PDG de BGFI Bank. Ce tandem de haute facture saura relever les défis posés à cette très attendue place financière de l’Afrique Centrale.

En plus d’une fine connaissance des enjeux des marchés financiers, Jean-Claude Ngbwa connaît bien le secteur de l’assurance (important dans l’animation d’une Bourse) pour avoir été secrétaire général de la Conférence interafricaine des marchés de l’Assurance (CIMA) de 2005 à 2015. Classé parmi les 100 personnalités de la finance africaine par Financial Afrik en 2017, le haut cadre camerounais est un panafrianiste convaincu.

BGFI-Bank-Oyima

Henri-Claude Oyimalui,est à la tête du plus grand groupe financier de la zone Cemac, BGFI. Il est né le 4 décembre 1956 à Franceville. Il fait l’essentiel de ses études aux Etats-Unis. A l’Université de Washington précisément où il obtient ses diplômes de Bachelor en sciences d’administration et un Master en banque. A la fin de ses études, il trouve son premier emploi à la Citibank de New York. Il ne reste à New York qu’une année et en 1982 rejoint la filiale gabonaise de la banque américaine. L’année suivante, il intègre la banque Paribas Gabon.

En décembre 1983, il est propulsé directeur général adjoint de Paribas, qui deviendra BGFI Bank. Deux ans après, M. OYIMA est nommé directeur général en juin 1985 et en mai 1986, administrateur-directeur général. Bien que cette fulgurante ascension peut laisser dubitatif, il n’y a aucun doute sur ses qualités managériales. Depuis qu’il en a pris la direction, l’ancienne Banque de Paris et des Pays-Bas au Gabon n’a cessé de se développer.

Par Chelsea Etoho Agoumé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here