Hendrik Kasteel face à ses réalisations à la direction de MTN Cameroun

0
329
Joseph Le
Joseph LE, le Ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, et Hendrik Kasteel, le Directeur Général de MTN Cameroon
(BFI) – L’actuel directeur général de la filiale camerounaise du Sud-africain MTN groupe qui va quitter son poste d’ici mars 2020 a permis à cet opérateur des télécoms de retrouver le chemin de la croissance, après 4 années de déclin, mais également, de connaitre une augmentation de sa base de clients avec aujourd’hui 10 millions d’abonnés, tout comme une énorme croissance de son activité Mobile Money.

Il y a du changement en vue au sein du top management de MTN Cameroon. L’opérateur des télécoms aura un nouveau directeur général d’ici le mois de mars prochain. Hendrik Kasteel, l’actuel directeur général « quittera MTN fin mars pour des raisons personnelles. Il signifiera son avis au cours des deux prochains mois et un successeur sera annoncé… ». C’est la quintessence d’un communiqué signé du directeur général de MTN groupe, le Sud-Africain Rob Shuter. Sous la direction de Hendrik, apprend-on, MTN Cameroon a retrouvé le chemin de la croissance, après 4 années de déclin.

L’entreprise a notamment connu une augmentation phénoménale de sa base de clients avec 10 millions d’abonnés aujourd’hui. En effet, son parc d’abonnés aurait évolué de deux millions en un an seulement. Selon une campagne publicitaire en cours, l’opérateur annonce avoir déjà atteint un nombre record de 10 millions d’abonnés, alors qu’il y a seulement un an, il était encore à 8 millions d’abonnés seulement. Toujours en termes de bilan de Kasteel à la tête de MTN Cameroon, l’on fait état d’une énorme croissance de son activité Mobile Money.

M. Kasteel a aussi repositionné MTN Cameroon dans la gestion des parties-prenantes, renforçant les relations de l’entreprise avec le pays, ainsi qu’avec le monde des affaires, indique-t-on. « Le pragmatisme de Hendrik va beaucoup nous manquer. L’entreprise respecte la décision qu’il a prise pour des raisons familiales. En même temps que nous le remercions pour le rôle clé qu’il a joué dans la réalisation des bonnes performances de MTN Cameroon, nous lui souhaitons du succès dans ses futures entreprises », a déclaré Karl Toriola, Vice-président du Groupe MTN pour la région Afrique centrale et de l’ouest (WECA).

Sous son magistère, MTN Cameroon a également a obtenu la certification GSMA Mobile Money. Une distinction décernée par la GSM Association, au terme d’un audit rigoureux, mené du 2 au 6 décembre 2019, visant à évaluer la conformité du service Mobile Money de MTN Cameroon aux bonnes pratiques du secteur. La GSMA, qui représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile du monde entier dans l’écosystème le plus large, reconnaît MTN Cameroon d’une part, comme un opérateur offrant des services financiers sûrs, transparents et résilients ; et d’autre part, comme une organisation ayant la capacité de protéger les droits des consommateurs et de lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, précise-t-on. Hendrik Kasteel, précise-t-on, a rejoint MTN en septembre 2018, en tant que directeur général, il a été déterminant dans le redressement de MTN Cameroon.

En attendant la publication officielle des états financiers du groupe pour le compte de l’année 2019, il est pour l’instant difficile de savoir si Hendrik Kasteel a véritablement réussi à améliorer les performances financières de MTN Cameroon, qui n’étaient pas très reluisantes au moment de son arrivée à la fin du 3e trimestre 2018. En effet, en dépit de bonnes performances réalisées sur la data (Internet) et le Mobile Money au cours de l’année 2018, la filiale au Cameroun du groupe télécoms sud-africain MTN International a vu son chiffre d’affaires chuter de 16 milliards de FCFA, selon la grille de calcul prescrite par le rapport financier du groupe, publié le 7 mars 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here