GT Bank cible des opportunités de déploiement vers le Kenya

0
68

(BFI) – Les institutions bancaires nigérianes mettent en œuvre des stratégies d’expansion sur le continent alors que leurs activités ont été affectées par la pandémie de covid-19. Pour Guaranty Trust Bank qui cible le Kenya, l’objectif est de générer plus de revenus grâce à ses filiales.

Guaranty Trust Bank (GTB), le plus grand prêteur nigérian en termes de valeur marchande, prévoit de porter à 30% la contribution de ses filiales africaines à son bénéfice avant impôt dans les trois prochaines années, contre 15% en 2020. Pour atteindre cet objectif, la Banque envisage d’étendre ses activités en Afrique, notamment à l’Est où elle compte racheter bientôt un prêteur kényan.

« Je pense que l’endroit où nous aimerions toujours faire des affaires ou faire une acquisition est le Kenya », a déclaré le directeur général, Segun Agbaje, lors d’une conférence téléphonique avec les investisseurs à Lagos, au Nigeria, selon des propos rapportés le lundi 22 mars par Bloomberg. Aucune précision n’a été donnée sur le calendrier de l’acquisition ou le nom du prêteur.

Si ces plans se concrétisent, GTB augmenterait le nombre de ses filiales à l’étranger. En dehors du Nigeria, elle est présente dans 10 pays, y compris le Kenya où elle a acquis en 2013, 70% de participation dans Fina Bank Group pour 100 millions $.

Guaranty Trust Bank veut faire passer de 238,1 milliards à 243 milliards de nairas (639 millions $) son bénéfice avant impôts cette année. Elle vise également une croissance de 10% de son portefeuille de prêts, alors qu’elle attend au deuxième semestre 2021, l’approbation des régulateurs nigérians pour devenir une holding financière.  

Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here