Green Africa Airways envisage acquérir 50 Airbus A220 pour son décollage

0
119
Green Africa Airways

(BFI) – Green Africa Airways n’aura pas eu trop de peine à se démarquer lors d’un salon de Singapour plus que calme. La start-up nigériane a signé un protocole d’accord avec Airbus et envisage d’acquérir une cinquantaine d’A220-300. S’il est finalisé, les appareils devraient lui permettre de lancer enfin ses opérations.

La future low-cost est en effet en gestation depuis 2016. Elle avait fait de grands pas en 2018 avec la mise en place de ses équipes et l’annonce de la collaboration de prestigieux conseillers (issus des plus hauts postes d’American Airlines, JetBlue et VivaColombia). Mais surtout, elle avait alors signé un accord préliminaire avec Boeing pour cinquante 737 MAX 8 en commande ferme et cinquante options, alors qu’elle travaillait à obtenir son certificat de transporteur aérien.

Puis tout s’est arrêté. Quelques mois après la signature de l’accord avec Boeing, la flotte mondiale de 737 MAX a été clouée au sol, empêchant toute livraison et donc, pour Green Africa Airways, tout lancement d’opérations. Avec l’A220, l’avenir de la flotte est un petit peu plus assuré.

L’objectif de la compagnie nigériane est de commencer par développer son marché intérieur pour ensuite pouvoir s’appuyer dessus et s’étendre partout en Afrique. Mais avant cela, elle doit encore obtenir son certificat de transporteur aérien.

Félix Victor Dévaloix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here