Glencore met en vente ses actifs pétroliers au Tchad

0
281
Glencore

(BFI) – Le géant énergétique Glencore a mis en vente ses actifs pétroliers de Mangara et Badila au Tchad.

C’est ce qu’a rapporté, à Reuters, une source proche du dossier, qui a ajouté que cette vente survient dans un contexte de dépréciation de ses périmètres de production, depuis les dix dernières années.

Il faut dire que, déjà avant la chute des prix du pétrole en 2014, la situation était difficile pour l’entreprise suisse, mais après 2014, la valeur des actifs a énormément été affectée par cette situation.

L’annonce de la vente de ces champs pétroliers coïncide avec le départ à la retraite d’Alex Beard, responsable du pétrole chez Glencore ; celui-ci devrait quitter sa fonction à la fin du mois. Elle survient aussi après la séparation de la branche en amont de la société et de celle du marketing.

Un coup dur pour le gouvernement tchadien qui, en moins de trois mois, fera face au retrait de deux des plus grands exploitants pétroliers actifs sur le territoire. En avril dernier, Exxon Mobil avait annoncé la vente de ses actifs dans le pays.

Contrairement à de nombreux pays producteurs de la région subsaharienne, le Tchad accueille très peu de nouveaux investissements dans l’amont pétrolier, une situation qui risque de perdurer, étant donné que Ndjamena élabore très peu de politiques pour relancer l’activité pétrolière stagnante.

Par Rémy Ngassana

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here