Francis Nana Djomou :Le DG de Biopharma redéfinit ce qu’est le business

0
605

Le groupe Biopharma est présent dans 22 pays d’Afrique où il réalise 60 % de ses ventes à l’export avec une croissance annuelle de
 20 %. L’entreprise a choisi d’exporter avec un ciblage axé sur les classes moyennes africaines, à travers des campagnes de communication  agressives sur les radios et télévisions, ainsi que par le biais d’un affiche outdoor et PLV. Aujourd’hui, la nouvelle ambition chez Francis Nana a un nom : diversification. Pour s’y engager, l’homme d’affaires camerounais a redessiné l’architecture de son groupe. Il a ainsi créé Tagidor Premium Investissment SA, une holding qui chapeaute les différentes entités et qui ambitionne de devenir un conglomérat. Tagidor est le bateau amiral et le bras financier qui transporte Biopharma (cosmétiques), Elim Beverages (boissons gazeuses), AGFI (bouillons culinaires), Foodis (vin) et Tagidor Garden SA (tourisme et hôtellerie). Et il a choisi de s’allier à des partenaires espagnols.

Francis Nana Djomou est administrateur de plusieurs organisations et entreprises. Du jeune entrepreneur qu’il était au début des années 1990 au grand patron exprimant aujourd’hui librement son opinion sur les choix des dirigeants de son pays, faisant figure d’exception dans le milieu des affaires camerounaises car non encarté au RDPC.

Ses projets d’investissement s’étendent au-delà du Cameroun. Avec son entreprise Biopharma, leader du marché local du cosmétique, présent dans une vingtaine de pays, Francis Nana Djomou investit dans le secteur agroalimentaire, du tourisme et des boissons.

Débuté en 2001, avec les Laboratoires Biopharma, Francis Nana Djomou est aujourd’hui leaders du marché des cosmétiques au Cameroun et en Afrique francophone. Biopharma, c’est un portefeuille d’une trentaine de marques et de plus de 80 références.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here