En 2018, le prix du gaz a atteint son plus haut niveau en quatre ans

0
345
Gaz naturel

(BFI) – Sous l’effet de la hausse des prix du pétrole, du resserrement des marchés au comptant et des politiques gazières de plusieurs gouvernements, le prix moyen du gaz était, en 2018, le plus élevé sur les quatre années précédentes.

Son prix avait alors atteint un pic de 4,38 $/MBTU. C’est ce que révèle un rapport de l’Union internationale du gaz (IGU), publié lundi 11 mai 2019.

Une hausse des prix qui va de pair avec la croissance de la demande pour la deuxième année consécutive, après une baisse entre 2015 et 2016.

Il faut rappeler que ce nouveau rebond est à mettre à l’actif des Etats-Unis et de la Chine qui ont connu une croissance forte et dynamique, tant en fonction de l’offre que de la demande.

La part du gaz naturel dans la concurrence gazière a grimpé de 0,5% sur la période pour se hisser à 47%.

Aux Etats-Unis, par exemple, ce constat permet de noter, entre autres, la croissance rapide de la consommation de GNL, compensée par la baisse de la part des importations par gazoduc. Ceci, en raison de la réduction des importations européennes et de l’augmentation des importations chinoises par gazoduc.

Par Rémy Ngassana

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here