De Janvier à septembre 2019, l’Etat du Cameroun a subventionné le gaz domestique pour 17,94 milliards Fcfa

0
222
Bouteille à gaz
(BFI) – La subvention ayant été assurée par la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH), le conseil d’administration de la CSPH a instruit la direction générale de cet organisme de continuer à garantir l’approvisionnement régulier et continu du marché national de produits pétroliers.

La 44e session ordinaire du conseil d’administration de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH) s’est tenue le 30 décembre 2019 à Yaoundé, sous la conduite de Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce, par ailleurs président de ce conseil. Il s’est agi principalement d’évaluer les performances de cet organisme au cours des trois premiers trimestres de l’année qui vient de s’achever.

Ainsi, apprend-on, entre janvier et septembre 2019, le soutien par la CSPH des prix à la consommation du gaz domestique s’est élevé à une dépense globale de 17,94 milliards de FCFA. Toujours au cours des neuf premiers mois de l’année dernière, la CSPH a procédé à la baisse de la prime à l’importation du gaz domestique, gage de la préservation de la soutenabilité de la subvention sur ce produit. Dans le même ordre d’idée, la gestion optimale des mécanismes de régulation des prix des produits pétroliers a été saluée par le conseil d’administration.

L’autre point principal à l’ordre du jour était l’examen du projet de performance et du budget de la CSPH pour le compte de 2020. Le conseil d’administration a finalement adopté le budget, en recettes et en dépenses, à la somme de 60,397 milliards de FCFA pour l’exercice 2020. Instruisant par la suite la direction générale de continuer à garantir l’approvisionnement régulier et continu du marché national en produits pétroliers, tout en veillant à la stabilité des prix.

Rémy Ngassana

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here