Conjoncture : vers un déficit de 482,6 milliards de FCFA sur le budget 2019

0
192

(BFI) – Malgré ses efforts visant à élargir le champ de mobilisation des ressources fiscales, le gouvernement du Cameroun s’en sort avec un budget qui sera déficitaire de 482,6 milliards de FCFA (840 millions $).

Cette situation est la résultante des dépenses directes du budget général (hors déficit et amortissement de dettes et des arriérés) prévues à 3999,6 milliards de FCFA et des recettes budgétaires prévues à 3517 milliards de FCFA.

Le gouvernement se félicite d’être en dessous du solde de reférence de la CEMAC, qui est de 561,6 milliards de FCFA. Mais au-delà de ce déficit, le gouvernement camerounais devra faire face à des dépenses non directement budgétaires. Il s’agit notamment du remboursement d’une part des principaux sur sa dette intérieure et extérieure (582,4 milliards de FCFA), du paiement des arriérés (177 milliards de FCFA) et du remboursement des crédits de TVA de l’ordre de 100 milliards de FCFA.

Dans ces conditions, il est prévu, que les besoins de trésorerie publique en vue de réaliser les équilibres du plafonnement budgétaire seront compensés par les prêts projets (588 milliards de FCFA), l’émission de titres publics de l’ordre de 260 milliards de FCFA et la possibilité d’effectuer des emprunts concessionnels et non concessionnels d’un montant global de 650 milliards de FCFA.

Par Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here