Christian Magni, le DG de la Setrag devra remettre les trains sur les rails

0
135
Christian Magni

(BFI) – Depuis le 20 octobre 2020, Christian Magni est le directeur général de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) en remplacement de Luiz Renato Lombardo Torres, démissionnaire.

Cet ancien cadre de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) hérite d’une société en proie à plusieurs difficultés liées aux déraillements à répétition qui ternissent ces derniers mois l’image de cette entreprise ferroviaire. Un problème auquel il devra très vite trouver une solution.

Aussi, sa mission consistera à la transformation et au développement de la Setrag. Un objectif qui doit lui permettre de positionner cette entreprise comme une référence dans le transport ferroviaire en Afrique, notamment en termes de sécurité et de qualité de service.

Ingénieur en mécanique de formation, Christian Magni a le profil de l’emploi pour relever cette entreprise. Car, depuis qu’il a intégré la Setrag en 2015, il a acquis une solide expérience dans le secteur de l’industrie minière et de la logistique et possède une grande connaissance des activités et des enjeux du Transgabonais. Avant d’intégrer cette structure ferroviaire, il a travaillé pendant une dizaine d’années à la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), maison mère de la Setrag et filiale du groupe minier français Eramet.

Dotée d’un capital de 20,2 milliards de FCFA, la Setrag gère les opérations de l’unique réseau ferré du pays, sur un linéaire de 648 kilomètres reliant Franceville à Libreville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here