Chococam affiche une hausse de 3% de son chiffre d’affaires en 2018

0
414
Chococam

(BFI) – Grâce à une demande qui continue de progresser jusqu’en 2023, les chocolateries confiseries du Cameroun (Chococam), filiale camerounaise du groupe agroalimentaire Sud-africain Tiger Brands, affichent un chiffre d’affaires en nette augmentation de 3% malgré une forte baisse de 9% enregistrée sur le chiffre d’affaires du groupe.

L’information est révélée dans une note d’analyse de la filière cacao camerounaise, publiée le 18 mars 2019 par Fitch Solutions, filiale de Fitch Group, qui contrôle notamment, la célèbre agence de notation financière Fitch Ratings. « La transformation de petites quantités pour le marché intérieur, effectuée principalement par Chococam (…) devrait également augmenter en raison de la vigueur de la demande intérieure.» du chocolat et autres produits dérivés du cacao, qui va progressivement augmenter, atteignant 63 000 tonnes en 2023, contre 53 000 tonnes en 2019, selon les projections de Fitch Solutions.

Au demeurant, en plus de la progression de la consommation du chocolat et des produits dérivés du cacao, aussi bien au Cameroun que dans les pays voisins approvisionnés par Chococam, la hausse du chiffre d’affaires de cette filiale de Tiger Brands peut également s’expliquer par la diversification récente de ses produits.

En effet, dans une annonce légale publiée le 10 novembre 2014, cette entreprise agro-alimentaire a officiellement étendu son objet social, en y adjoignant les activités de «fabrication, d’importation, d’exportation et de négoce des produits de soins corporels, ménagers et leurs dérivés». 

Concrètement, grâce à cette mutation, il était question de s’arrimer à la stratégie d’expansion de Tiger Brands en Afrique, grâce à un partenariat avec Haco Industries, une entreprise manufacturière basée au Kenya ; lequel partenariat permet désormais à Chococam, de distribuer les produits cosmétiques de la marque «Miadi» et une marque de riz baptisée «Tastic».

Pour rappel, Chococam, dont les performances avaient été qualifiées «d’exceptionnelles» par Tiger Brands, à la fin de l’année 2014, est la locomotive du groupe agro-alimentaire sud-africain au sein de son cluster Afrique centrale.

Par Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here