Camtel affiche un chiffre d’affaire en hausse de 25% en 2020

0
167
Judith-Yah-
(BFI) – L’opérateur historique national des télécommunications boucle son exercice 2020 avec 32% de progression du parc d’abonnés, et 101% de taux de recouvrement.

Malgré les tensions sous-jacentes entre la Direction générale, le Conseil d’administration et le Ministère des postes et télécommunications, tutelle technique, la Cameroon Telecommunications semble évoluer dans la sérénité. L’évaluation des performances de cette entreprise publique pour l’année 2020 révèle en effet une embellie certaine de ses activités, malgré le contexte sanitaire mondial marqué par la pandémie du covid-19, « déclamateur pour les performances globales de l’économie et de la société », peut-on lire dans une récente note d’information publiée par cette entreprise. L’opérateur historique des télécommunications au Cameroun a, malgré tout, su tirer son épingle du jeu, « en valorisant sa position de fournisseur de proximité ».

C’est dans ce contexte que plusieurs actions ont pu être menée durant l’année 2020 : mise en place de numéros verts en relation avec le Ministère de la santé, sensibilisation sur le site web et via messages d’accueil, accueil des sites de dépistage dans les locaux et installations, distribution de matériel de prévention, solutions de travail à distance, réaménagement des offres commerciales etc. Ce qui permettra à la Camtel d’afficher des résultats inattendus.

L’entreprise a en effet bouclé l’exercice 2020 avec 32% de progression du parc d’abonnés, 35% d’évolution des recettes, 60% de niveau global de satisfaction client, 25% de chiffres d’affaires supplémentaires, 101% de taux de recouvrement, et 106% de taux de recouvrement auprès de l’administration. « Des performances jamais égalées », dit-on à Camtel. Ces résultats ont été rendus possibles par un recentrage et une redynamisation du capital humain de l’entreprise : stabilisation des emplois, recrutement d’une centaine de jeunes, pait automatique des droits des retraités, reversement des cotisations sociales etc…Sur le plan technique, Camtel s’est par ailleurs repositionnée tant sur le plan national que sous-régional: signature de conventions de partenariat avec des opérateurs de télécoms du Tchad (SOS Télécoms et Sotel), mise en service d’un nouveau data center, obtention de trois conventions de concession pour l’exploitation des réseaux de communication électroniques fixes, mobiles et pour le transport des communications.

Au-delà des ménages, les rapports entre Camtel et les opérateurs, ISP etc. se sont nettement améliorés par la mise en place d’un système de management de la qualité. L’année 2020 sera par ailleurs marquée pour l’entreprise par l’obtention d’une certification ISO 9001 2015 sur le périmètre du wholesale, et la mise en place de Business units fixe, mobile et transport conformément à ses titres de concessions : «la conséquence est une amélioration de l’ordre de 4% de la satisfaction des clients et des processus plus efficaces comparativement à 2019. Le défi actuel c’est de finaliser la mise en place de tels systèmes pour le Mobile et le fixe…», explique Claude Boulot, le Directeur de la qualité de Camtel. Mais pour Judith Yah Sunday, la Directrice générale, les bons résultats enregistrés par l’entreprise qu’elle dirige émane « d’une combinaison gagnante entre le leadership du top management, l’implication du personnel et l’adhésion des clients ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here