Camrail réception un lot de 10 wagons-citernes à Douala

0
247
Wagon Citerne

(BFI) Camrail, filiale de Bolloré Railways et concessionnaire du transport ferroviaire au Cameroun, a réceptionné le 16 juin au Port autonome de Douala, le premier lot d’une commande globale de 42 wagons-citernes acquis dans le cadre d’un partenariat avec des opérateurs économiques camerounais, en l’occurrence Cotoc et Ikram Logistics. Le coût de l’opération n’a pas été dévoilé.

Ils sont là pour renforcer les capacités du transport ferroviaire au Cameroun. 10 nouveaux wagons dotés de dispositifs modernes de sécurité avec une capacité de 65 m3 chacun. Un premier lot a été réceptionné le 16 juin dernier au port de Douala, renseigne un communiqué de presse de la Cameroon Railways (Camrail).

Il s’agit du « premier lot d’une commande globale de 42 wagons citernes acquis dans le cadre d’un partenariat avec des opérateurs économiques camerounais », indique le communiqué. Chargés au port d’Anvers en Belgique, ils ont été déchargés à bord du navire Box Vision et convoyés vers les ateliers centraux de Camrail à Douala-Bassa pour les formalités de mise en service mardi dernier au port de Douala.

En fait, cette acquisition est le fruit d’un partenariat entre la compagnie ferroviaire nationale et des opérateurs nationaux, notamment Cotoc et Ikram Logistics. « Le transport par rail des hydrocarbures auquel nous participons permet à l’État de réduire les charges liées à la distribution des produits pétroliers sur le territoire national. La forte expertise de Camrail dans l’exploitation et la maintenance des wagons, les infrastructures modernes de maintenance et d’entretien nous permettent d’avoir des prestations de qualité », s’est réjoui Thierry Ghomsi, administrateur directeur général de Cotoc.

Dans les détails, les responsables de Camrail indiquent que pour ce partenariat, leur compagnie devra « assurer la mise en service des wagons et garantir les financements souscrits par les entreprises camerounaises auprès d’un pool de banques locales, Cotoc et Ikram Logistics mettent ce matériel à la disposition de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (Scdp) pour l’alimentation des dépôts de Yaoundé, Belabo et Ngaoundéré ».

Olivier Koumfieg, le directeur des transports de Camrail n’a pas manqué de rappeler le rôle de la compagnie ferroviaire dans la chaîne d’approvisionnement en produits pétroliers du Cameroun. Elle qui en 2019, a transporté 832 000 m3 pour près de 70 000 m3 par mois. Le nouveau matériel va augmenter cette capacité mensuelle de transport de 5 à 10 000 m3. Il est prévu d’en acquérir 18 en 2021.

Ces nouvelles acquisitions portent le parc matériel de Camrail dédié au transport des hydrocarbures à 288 wagons citernes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here