Camair-Co/c: « Les camerounais doivent être fiers de leur compagnie aérienne »

0
490
Abderahmane Berthé
D’après le Secrétaire général (Sg) de l’Association Africaine des Compagnies aériennes (Afraa), les performances réalisées par Camair-Co ont aussi joué en faveur du choix porté sur le Cameroun, qui va abriter du 24 au 26 novembre prochains, la 51ème Assemblée générale de cette organisation.

Dans une interview accordée à notre confrère Défis Actuels, Abderahmane Berthé le Sg de l’Afraa ne cache pas son satisfecit par rapport aux avancées de Camair-Co, “L’étoile du Cameroun”. En parlant des raisons justifiant le choix du pays de Paul Biya pour abriter leur Assemblée générale, il mentionne la compagnie nationale aérienne qui d’après lui, devait être une source de fierté de tous les camerounais. « Le Cameroun a donc été choisi parce qu’il est très actif au sein de notre association, et nous savons qu’au Cameroun, Camair-Co a fait beaucoup d’efforts de progrès ces dernières années. Nous sommes satisfaits et heureux d’avoir Camair-Co comme membre d’Afraa. Autre raison, Camair-Co détient la certification Iosa. Je dois d’ailleurs préciser que toutes les compagnies aériennes membres de l’Afraa n’ont pas cette certification. Pour être membre en part entière, il faut être Iosa et Camair-co remplit cette condition. Celles qui ne sont pas Iosa sont plutôt des compagnies associées. Tous ces critères font que nous sommes très contents de savoir que la Camair-co abrite cette 51ème assemblée générale. Jusqu’ici ce que nous avons pu voir en termes de préparation nous donne entière satisfaction. Nous avons visité l’infrastructure hôtelière, le Palais des congrès qui abritera l’évènement, ainsi que l’ancien palais présidentiel et nous sommes satisfaits », a déclaré dans les colonnes de Défis Actuels, Abderahmane Berthé.

A titre de rappel, Camair-Co actuellement dirigé par Ernest Dikoum a réalisé 27 milliards de chiffre d’affaires en 2018. Selon son directeur général, c’est la meilleure de ses performances depuis 2015. Près de 350 000 passagers ont été transportés l’année dernière. Des chiffres en nette évolution comparativement à 2017, où la compagnie avait transporté près de 300 000 passagers. Les recettes annuelles sont passées de plus de 16 milliards en 2017 à plus de 26 milliards en 2018. Des performances qui ont un impact significatif sur la vie socio-économique du Cameroun, avec entre autres, plus de 4000 emplois directs et indirects créés, près de 3000 personnes sous assurance socio-médicale.

Appelé à s’exprimer sur la certification Iosa, le Sg de l’Afraa n’a pas une fois de plus manqué d’éloge face à la démarche de Camair-Co. « Je tiens avant toute chose a souligné qu’on ne peut pas dire que parce qu’une compagnie aérienne n’a pas une certification Iosa, elle est dans une zone de turbulence… La particularité de Camair-Co c’est qu’elle l’a fait avec ses propres équipes. Elle a mise en place une équipe Iosa qui a travaillé sans faire appel à des consultants extérieurs qui coûtent excessivement chers. Notamment 50 millions de FCFA. C’est dire que Camair-Co doit être félicité… Je pense que tous les camerounais doivent être fiers de ce que Camair-Co a fait et surtout ne pas parler de turbulences », ajoute-t-il.

ACP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here