BGFI Bank se renforce davantage en Afrique de l’Ouest

0
388
Henri-Claude-Oyima

(BFI) – Leader en Afrique centrale, BGFIBank veut renforcer son empreinte à l’ouest du Continent. Après avoir récemment augmenté le capital de la filiale ivoirienne, son président, Henri-Claude Oyima, actuellement en visite de travail au Sénégal, a rencontré le président Macky Sall, plusieurs autres hauts responsables, y compris le vice-gouverneur de la BCEAO, pour notamment renforcer l’apport de la banque dans le Plan Sénégal Emergent.

Henri-Claude Oyima veut renforcer son groupe sur le marché bancaire ouest-africain, après avoir dompté le secteur en Afrique centrale. En visite de travail toute cette semaine au Sénégal, il multiplie les rencontres, d’abord avec le président Macky Sall, mais aussi des membres du gouvernement et le vice-président de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Abdoulaye Diop. « Nous avons débattu avec le chef de l’Etat, des défis à relever et de l’engagement du Groupe BGFIBank à demeurer ce partenaire majeur dans la réalisation des projets développement à impact réel sur la vie des populations sénégalaises », a déclaré Oyima à la presse au sortir de son entretien avec le président sénégalais.

Aux avant-postes sur le Plan Sénégal Émergent

Présente sur le marché bancaire sénégalais depuis 2015, BGFIBank y est plus actif sur le segment du haut de gamme. L’un des focus de ces discussions était en effet le Plan Sénégal émergent que BGFIBank accompagne déjà. Il était notamment question de voir comment le groupe bancaire gabonais peut davantage accompagner financièrement la réalisation de la vaste stratégie de développement économique et social du Sénégal qui couvre notamment les secteurs de l’énergie, des transports ou encore des technologies.

Côte d’Ivoire et Bénin, les autres axes stratégiques

Ce crochet sénégalais intervient après la récente augmentation à 20 milliards de Fcfa du capital de BGFIBank en Côte d’Ivoire. Actif dans le pays depuis 2013, le groupe bancaire entend également y transformer son offre et se déployer à travers le territoire national, dans le cadre de son plan stratégique 2018-2022.

Le Bénin est le troisième pays d’Afrique de l’Ouest où est implantée BGFIBank. Fin juin, Henri-Claude Oyima nommait Oswald Loueke, patron de la société technologique Telsig, président du conseil d’administration de la filiale locale de la banque.

Sous les commandes de Henri-Claude Oyima depuis bientôt 30 ans, BGFIBank s’est imposée sur le marché bancaire d’Afrique centrale, s’arrachant pour la troisième année consécutive l’African Banker 2019 de la meilleure banque sous-régionale. En Afrique de l’Ouest où le groupe se veut désormais plus présent, son PDG vient désormais avec une double casquette, lui, qui est désormais PCA de la Bourse unifiée des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC).

Par Félix Victor Dévaloix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here