Belle performance de l’Afrique subsaharienne dans le Mobile money en 2019

0
216
Mobile-money

(BFI) – L’Afrique subsaharienne demeure la région du monde où le Mobile Money est le plus dynamique. Pour l’année 2019, la zone a enregistré 23,8 milliards de transactions sur les 37,1 milliards comptabilisés au niveau mondial par l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA). Soit 64,15% du volume des transactions mondiales, en croissance de 19,7%.

L’Afrique subsaharienne a également dominé le marché mondial du Mobile Money pour ce qui est de la valeur financière des transactions. La région a enregistré 456,3 milliards USD d’argent envoyé, reçu ou dépensé. La somme, en croissance annuelle de 27,5%, représente 66,12% de la valeur financière globale des transactions par Mobile Money enregistré par GSMA qui s’élève à 690,1 milliards USD.

Cette valeur financière globale a été générée par 1,04 milliard de comptes utilisant 290 services de paiement mobile. En Afrique Subsaharienne, ce sont 469 millions de comptes (en croissance annuelle de 11,9%) utilisant 144 services de paiement mobile. Soit 45,1% de comptes pour 68,9% de services de paiement enregistrés en Afrique subsaharienne comparé au niveau mondial. 

Pour l’année 2020, il est fort probable que ces belles performances de l’Afrique subsaharienne dans le mobile Money explosent davantage avec la contribution du coronavirus qui a contraint plusieurs pays à promouvoir le paiement mobile pour une grande partie des transactions financières afin d’éviter la propagation du virus par l’échange de billets de banque.

500 millions d’utilisateurs en 2020

Avec 50 millions de nouveaux comptes créés sur le continent en 2019 et une croissance des inscriptions de 12 %, l’Afrique est de loin le premier continent en matière de mobile money. Mais ce développement reste inégal selon les régions.

L’Afrique subsaharienne continue de surpasser les autres continents en matière de mobile money. En 2019, 50 millions d’Africains subsahariens ont créé un compte pour transférer de l’argent via leur téléphone mobile, soit une croissance de 12 % par rapport à 2018, ce qui porte le nombre total d’utilisateurs à 469 millions sur le continent, dont 181 millions sont actifs.

La valeur totale des 23,8 milliards de transaction qu’ils ont effectué en 2019 dépasse 456 milliards de dollars, soit une progression de près de 28 % par rapport à 2018. Preuve que la région subsaharienne est celle de tous les records dans ce secteur, ce chiffre représente 3,5 fois le montant des transactions enregistrée en Asie du Sud, seconde région qui a le plus recours au mobile money.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here