Barrage de Nachtigal – Les populations s’approprient le projet

0
382

(BFI) – Les opportunités présentes et à venir ont largement été évoquées le 24 février, à l’occasion d’une la cérémonie coutumière organisée par les chefs du groupement Batchenga.

Un présent n’a de valeur que celle qui lui est conférée par son bénéficiaire… Cette maxime a pris tout son sens dimanche, 24 février dernier à Batchenga, à l’occasion de la cérémonie traditionnelle et coutumière organisée par le collège des chefs traditionnels de ce groupement, en prélude au démarrage des travaux de construction du barrage de Nachtigal. Autour de leur chef de groupement, SM Sylvain Essoa Etoga, et en respect des engagements contenus dans le protocole de collaboration signé le 30 janvier 2019 entre l’entreprise contractante, Nachtigal Hydro power Company et le groupement Batchenga, les seize chefs de troisième degré des contrées directement impactées par le projet ont sacrifié à différents rites destinés à assurer un climat favorable au bon déroulement du projet.

Au-delà de ses aspects incantatoires et mystiques, la cérémonie du 24 février dernier a surtout été l’occasion pour les populations et forces vives de l’arrondissement de Batchenga de s’approprier le projet qui dans les mois à venir va radicalement changer leur environnement socio-économique. Et le maire de la commune de Batchenga, en présentant les différents axes à donner à cette mue, a relevé les défis liés à l’amélioration du cadre de vie des populations, tout en leur assurant sécurité et convivialité, à eux et à tout le beau monde qui va naturellement converger vers ce nouvel El Dorado. L’autre défi sera de mettre en place les structures et infrastructures connexes permettant de capter et capitaliser tous les flux d’argent qui vont circuler pendant et après le projet.

CT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here