Au Cameroun, le marché de l’investissement vise à mettre les porteurs de projets en contact avec les banques locales

0
245

(BFI) – Mettre en relation directe, sans intermédiaires, des promoteurs/porteurs de projets d’investissement et des partenaires techniques et financiers. Tel est l’objectif principal du marché des investissements (MI2020), organisé par l’Agence de Promotion des investissements.

Cette initiative de l’Agence de promotion des investissements (API) dont la 3e édition est prévue les 9 et 10 décembre prochains vise à mettre les porteurs de projets en contact avec les banques, entre autres. Mais pour cause de Covid-19, tout va se passer sur le format virtuel. Placée sous le très haut patronage du président de la République, Paul Biya cette édition se tiendra sous le thème : « Quel soutien des organismes de financement et des établissements de microfinance aux promoteurs/porteurs de projets d’investissement visant à booster l’import-substitution au Cameroun ».

Durant les deux jours de travaux coprésidés par les ministres en charge des finances et des Pme, de nombreux exposés seront présentés, de même que des expériences seront partagées sur le financement de projet. Olivier Madiba dira par exemple aux participants comment le crowdfunding l’a aidé pour Kiroo Games. Dans les détails, il sera question d’organiser la confrontation entre les offres de financement proposées par le secteur financier national, voire international et les demandes de financement des promoteurs/porteurs de projets d’investissement ; de mettre à niveau et de coacher les promoteurs/porteurs dont les projets seront retenus.

Il s’agira aussi de mettre à niveau et coacher les participants sur la maturation des projets d’investissement et le montage de dossiers financiers. « Il s’agira essentiellement de transférer aux lauréats les clefs qui mèneront à une mise en œuvre réussie des projets d’investissement retenus et d’aider ceux-ci à développer à cet effet des solutions adéquates », peut-on lire sur la plaquette de l’événement. Assurer le suivi ex-post des promoteurs/porteurs de projets d’investissement retenus auprès des partenaires techniques et financiers est aussi l’une des missions de ce marché.

A quelques jours de la tenue de cet événement, Marthe Angeline Minja, directeur général de l’API fait le point sur l’état d’avancement des préparatifs. Sur le plan infrastructurel, la plateforme d’accueil de l’événement est fin prête; l’installation de la fibre optique devant permettre de fluidifier les échanges entre parties prenantes par voie d’internet est déjà achevée. Les simulations ont d’ailleurs démarré pour s’assurer qu’il n’y aura pas de couacs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here