Assurances : l’Africaine des assurances s’implante dans le marché congolais

0
776
AAC

(BFI) – Le Congo-Brazzaville vient d’enregistrer un nouvel acteur dans le secteur des assurances. Il s’agit de l’Africaine des Assurances Congo (AAC), filiale de l’Africaine des assurances du Bénin. La structure a officiellement lancé ses activités, le 13 décembre à Brazzaville, avec pour objectif de contribuer à la redynamisation de l’économie congolaise.

Présent dans plusieurs pays africains dont le Bénin, la Guinée Equatoriale, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Cameroun, le groupe Africaine des Assurances rejoint un marché congolais partagé jusque-là par huit sociétés d’assurance, dont deux dans la branche vie et six dans la branche non-vie, avec un chiffre d’affaires total de plus de 60 milliards de F CFA (110 millions de dollars) en 2017, contre un peu plus de 65 milliards de F CFA (106 millions de dollars) en 2016.

Au terme d’un workshop organisé sur la régulation du secteur en février 2018, le ministère des finances et l’association des professionnels des sociétés d’assurances de la République du Congo (Apsaco) avaient adopté plusieurs résolutions, dont le renforcement du contrôle de l’application des assurances obligatoires, l’intensification des campagnes de sensibilisation à l’assurance et la lutte contre la fraude à l’assurance.

Par Christian Trésor Adong Baliaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here