Aldo Fotso, fondateur d’AfricAngels, catalyseur d’investissements vers l’Afrique

0
155
aldo-fotso
(BFI) – Aldo Fotso est connu pour avoir fondé AfricAlngels, un club d’investisseurs tourné vers l’Afrique et ses diasporas.
«L’objectif est de venir en aide à un maximum d’entrepreneurs et d’agrandir le réseau pour que ces derniers puissent aussi venir en soutien à leur tour à d’autres projets quand ils auront bien abouti le leur au préalable », avance-t-il.
AfricAngels, un phare des investissements panafricains

Si AfricAngels croît rapidement, c’est parce que le réseau de détections des projets entrepreneuriaux fonctionnement sur le terrain. « Nous travaillons sur le qualitatif. Avec notre réseau, nous prenons le temps d’identifier les entreprises – savoir si elles répondent à des besoins précis avec de la valeur dans les réponses apportées », explique Aldo Fotso. Ce Camerounais quadragénaire croit dur comme fer au potentiel du continent africain en lien avec sa diaspora. Et plusieurs secteurs sont ciblés. « L’agriculture est très importante. Aliko Dangoté disait que les entrepreneurs africains pouvaient devenir millionnaires en investissant dans la production locale de riz avec une distribution régionalisée », dit-il.

Puis il ajoute: « Il n’y a pas que l’agriculture, les questions liées à l’urbanisme sont aussi de formidables pourvoyeurs de réussites dans ce secteur. Notre champ d’actions est très large », explique Aldo Fotso.

Le COVID-19 oui.. Mais investir : toujours !

Alors que le monde est frappé par la crise du COVID 19 et que l’Afrique n’y échappe pas, Aldo Fotso maintient toujours le cap de son ambition. « Les entrepreneurs africains ont fait preuve d’imagination. Ils ont démontré qu’ils savaient s’adapter aux réalités. Ce message de résilience est celui que nous devons transmettre à tous ceux qui croient en notre potentiel », martèle Aldo Fotso. Bien qu’une baisse des investissements est à prévoir, il n’empêche que les ambitions sont maintenues. Aldo Fotso espère être le catalyseur des investissements panafricains vers les entrepreneurs de la diaspora et du continent.

Financial Afrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here