Alain Bâ Oumar, le président de la CPG veut placer le patronat du Gabon au cœur du tissu économique du pays

0
41
Alain Bâ Oumat

(BFI) – Reconduit le 12 aout pour un nouveau bail à la tête de la Confédération patronale du Gabon (CPG), Alain Bâ Oumar entend poursuivre le chantier du rayonnement de la première organisation patronale du pays, le renforcement du rôle de groupe d’influence économique de la CPG auprès des pouvoirs publics et l’amélioration continuelle du climat des affaires, entamé lors du premier mandat.

Autrement dit, Alain Bâ Oumat, du haut de ses 57 ans, entend tout simplement rendre la CPG plus inclusive et plus performante.

Faut-il le rappeler, la CPG est une actrice incontournable de l’économie gabonaise. Elle regroupe 300 entreprises qui représentent 80% du PIB et 90% de l’emploi formel gabonais. La CPG a pour objectif de promouvoir les actions et le développement des entreprises et des PME, de défendre les intérêts économiques de ses adhérents et de participer aux négociations avec les pouvoirs publics.

Né à Libreville le 12 mai 1963, Alain BA Oumar est aussi le PDG de IG Telecom SA (anciennement appelée Internet Gabon), société qu’il a créée en 1996, après avoir exercé pendant sept ans aux Etats-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here