Afrique : Afreximbank s’associe aux chemins de fer russes pour développer le transport ferroviaire en Afrique

0
284

(BFI) – Le président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), Benedict Oramah, Oleg Belozyorov, directeur général des chemins de fer russes et Andrey Slepnev, directeur général du Centre d’exportation russe (Rec) ont signé, il y a quelques jours, à Moscou, un mémorandum d’accord, dans lequel ils s’engagent à coopérer à la mise en œuvre de projets d’exportation et d’investissement dans le secteur ferroviaire en Afrique.

Aux termes du protocole d’accord, les parties coopéreront en organisant des consultations mutuelles sur les projets d’exportation et d’investissement dans le secteur ferroviaire à l’étranger et en élaborant conjointement des mécanismes de financement de projet dans le secteur.

Après la signature, le patron d’Afreximbank a évoqué l’énorme demande d’infrastructures en Afrique et a déclaré que le continent avait besoin d’investissements de 20 milliards de dollars par an dans le secteur ferroviaire pour être au niveau requis.

Il a aussi soutenu que le rôle de son institution consistait à trouver des partenaires qui l’aideraient à réaliser les investissements nécessaires en Afrique. La signature du protocole d’accord permettrait à la Russie de commencer à participer aux opportunités existant en Afrique, a-t-il ajouté.

Andrey Slepnev, directeur général du Centre d’exportation russe (Rec), a décrit la signature du mémorandum d’accord comme une preuve de collaboration concrète entre les institutions et s’est dit confiant que cela porterait des fruits.

Les chemins de fer russes sont réputés pour développer et faire progresser les technologies et les techniques permettant de gérer efficacement les systèmes ferroviaires.

Par Rémy Ngassana

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here