AccueilFinanceBanquesAfreximbank octroi un prêt de 131 milliards de Fcfa au Cameroun pour...

Afreximbank octroi un prêt de 131 milliards de Fcfa au Cameroun pour payer des factures en instance

-

Précisément, « ces ressources seront consacrées essentiellement à l’achèvement de certains projets de développement inscrits dans la Loi de finances de l’État du Cameroun pour l’exercice 2023, dont les décomptes sont pour la plupart en instance de paiement au Trésor. Une autre partie sera consacrée à l’apurement des RAP (restes à payer) des exercices antérieurs, afin de garantir la bonne exécution du budget 2024 et de réduire les délais de paiement de la dépense publique », a confié à Investir au Cameroun, une source proche de ce dossier au ministère des Finances.

En gros, cette ligne de crédit avec Afreximbank devrait permettre au Cameroun de régler les factures en attente de paiement des prestataires des marchés de certains projets de développement, dont nombreux sont en cours de réalisation à travers le pays et dans divers secteurs. Lesquelles factures auraient dû être payées en 2023 et lors des exercices budgétaires précédents. La cérémonie de signature de cette convention de prêt intervient après que le chef de l’État a signé, le 1er août dernier, un décret habilitant le ministre des Finances à recourir aux emprunts bancaires extérieurs d’un montant de 200 milliards de FCFA destinés au financement des projets de développement inscrits dans la Loi de finances 2023 et à l’apurement des arriérés des exercices antérieurs.

Selon le vice-président de cette institution panafricaine de financement du commerce, a précisé qu’il s’agit d’un prêt dont la durée de remboursement s’étale sur une période de 5 ans après une période de grâce de deux ans. Mais le taux d’intérêt de l’opération n’a pas été dévoilé. Au Minfi, l’on assure que les termes dudit accord ont été conclus dans « les meilleures conditions du marché », garantissant la soutenabilité globale de la dette du Cameroun d’une part et, d’autre part, préservant les intérêts et la souveraineté du pays. Un dispositif garantissant le remboursement des différentes échéances à la bonne date, apprend-on, a été mis en place grâce notamment à la lettre d’instruction irrévocable donnée à la Banque centrale. Au 31 décembre 2023, le taux d’endettement du Cameroun était d’environ 42% du PIB, situant le pays dans le top 10 des États africains les moins endettés, selon le Fonds monétaire international (FMI).

Rédaction
Rédaction
Média multi-support édité par l’Agence Rhéma Service, cabinet de communication et de stratégie basé à Douala, Business & Finance International regroupe des partenaires internationaux issus du monde des médias, des affaires et de la politique, mus par la volonté de fournir une information vraie, crédible et exploitable pour un investissement sûr en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici