403 milliards de FCFA injectés par les assureurs dans l’économie du Cameroun en 2018

0
272
Moulong Gérard
Théophile Gérard Moulong, président de l’Association des sociétés d’assurance du Cameroun (ASAC)

(BFI) – Selon l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (Asac), les compagnies d’assurance en activité au Cameroun ont débloqué une enveloppe totale de 93,8 milliards de FCFA, pour le paiement des sinistres et autres prestations à leurs clients.

Ce chiffre, en constante progression au fil des années, selon l’Asac, n’occulte cependant pas le désamour entre les compagnies d’assurance opérant au Cameroun et les populations. « Les assureurs ont souvent été perçus comme ceux qui, au moyen de la contrainte légale, mettent la main sur les primes sans être là au moment où il faut indemniser », confesse Jacob Sindzé, directeur général de la compagnie Area assurances, dans une interview au quotidien gouvernemental, Cameroon-tribune.

Ce membre du bureau exécutif de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf) poursuit : « si certains assureurs indélicats ont laissé prospérer cette image fausse, qui a elle-même entraîné un rapport de méfiance et de défiance, l’industrie assurantielle est pourtant un maillon essentiel pour le développement économique d’un pays ».

Malgré cette importance soulignée par M. Sindzé, les compagnies d’assurance suscitent toujours beaucoup d’appréhensions auprès de la population camerounaise. Pour preuve, révèle une étude du ministère des Finances, seulement 10% des 25 millions de Camerounais ont déjà souscrit à une police d’assurance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here