31 personnes mortes du choléra au Cameroun

0
391
cholera cameroun

L’épidémie de choléra qui sévit depuis quelques mois au Cameroun, et essentiellement dans la partie septentrionale du pays, a déjà provoqué la mort de 31 personnes, a-t-on appris mercredi de sources sanitaires.

Selon le dernier rapport épidémiologique du ministère de la Santé publique, le principal foyer demeure la région du Nord où l’on a enregistré plus de 90% de décès. Depuis le premier cas notifié le 18 mai 2018, le Cameroun en compte à ce jour 367, dont 291 dans la région du Nord.

Cette partie du pays est sous l’emprise de l’épidémie, avec déjà 30 décès et 10 districts de santé désormais sur 15 en épidémie touchés par le choléra, pour un taux de létalité de 10,6%.

Pour Médecins sans frontières (MSF), au regard de la situation observée sur le terrain, il ne fait pas de doute que « l’épidémie de choléra prend de l’ampleur ».

Les 367 cas notifiés concernent trois des dix régions du pays, en l’occurrence le Nord qui compte 30 décès, le Centre qui a déjà enregistré la mort d’une personne là où aucun décès n’a encore été noté pour l’instant dans la région du Littoral. Cependant on y craint une « propagation rapide de l’épidémie à cause des fortes précipitations que connaît la côte camerounaise ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here